Vous aussi, vous êtes passé aux cosmétiques naturels ? Rien de plus logique : quand on aime sa peau on a envie de lui offrir des produits qui vont la nourrir correctement, des produits composés d’ingrédients que l’on trouve dans la nature, on recherche des substances qui lui ressemblent et qui la respectent. De plus, avec ce geste éthique on se responsabilise pour l’environnement, ce qui n’est pas rien !

C’est compris, on a envie de douceur, de bienveillance et d’efficacité en matière de soins de visage et il n’est plus question de continuer à polluer la planète. Vous voilà donc au magasin bio ou sur le site de votre e-boutique préféré devant un choix de produits. Mais comment s’y retrouver ? Quels sont les critères pour bien choisir son produit de soin naturel ? Savez-vous lire une étiquette d’ingrédients par exemple? Continuez votre lecture, vous trouverez les réponses dans cet article !

Pourquoi?

Parce qu’une huile minérale ne peut être assimilée par l’organisme humain et va avoir un effet occlusif au niveau de la peau. Par contre, une huile végétale, issue de graines ou de fruits qui ont reçu la chaleur et la lumière du soleil, est le résultat d’un processus biologique. De ce fait elle favorise les processus vitaux de la peau.

Les huiles végétales maintiennent notamment la souplesse cutanée et facilitent le film lipidique qui protège la peau. En plus de cela, elles créent naturellement une saine enveloppe chaude autour du corps.

La notion de la qualité de l’ingrédient est donc crucial dans le choix d’un cosmétique naturel. Sachez qu’il n’y ait pas de label pour indiquer que le cosmétique est naturel, cependant la formule INCI du cosmétique nous parle de ses vertus.

Comment lire une étiquette?

Savoir déchiffrer la liste INCI est donc essentiel si vous voulez vous assurer qu’un cosmétique est sûr et qu’il est composé de substances naturelles ou seulement en partie.

Vous aurez remarqué que les ingrédients de la liste INCI sont souvent imprimés en petits (voire tout petits!) caractères. Cela peut être par manque d’espace sur l’étiquette (car le fabriquant a d’autres mentions obligatoires), cependant dans certains cas, cela dissuade le consommateur de décortiquer la liste. Notamment dans le cas d’un produit conventionnel (mais aussi parfois bio) dont la liste d’ingrédients est interminable et inclut des noms impossibles à prononcer.

Les ingrédients sont écrits en latin ou en anglais pour faciliter la compréhension du plus grand nombre de personnes à l’international. Les produits naturels sont écrits en latin (la dénomination botanique d’une plante) et les substances chimiques en anglais.

Pour de l’huile végétale de bourrache par exemple, cela donne « Borrago officinalis oil ».

Comment définir la qualité d’un cosmétique naturel?

A priori un cosmétique naturel bio est bon pour la santé de votre peau. Cependant, tous les produits de soins bio ne sont pas forcément de bonne qualité. C’est pour cela qu’il est judicieux que vous sachez reconnaître les ingrédients d’un produit.

D’abord, vérifiez que le cosmétique porte un label bio. Bien que selon le label les critères diffèrent, un produit bio doit être composé d’au moins 95% d’ingrédients d’origine naturelle. Très clairement, cela veut dire que 5% des ingrédients peut être d’origine chimique ou de synthèse. C’est peu certes, mais selon la nature de l’ingrédient, votre cosmétique gagne ou perd en qualité.

Il est possible que les 5 % présentent des ingrédients compromettants, tels que colorants, parfums ou certains conservateurs de synthèse.

Certains cosmétiques nécessitent un conservateur. C’est le cas des cosmétiques qui contiennent de l’eau, comme une crème ou un gel par exemple. Vérifiez si le conservateur contenu dans votre cosmétique est bien autorisé en bio. Un exemple est le Sodium benzoate, utilisé en tant que conservateur anti-fongique dans les cosmétiques. On le trouve naturellement dans certains fruits comme les prunes ou les pommes. Il est très efficace et permet d’allonger la durée de vie d’un cosmétique. Toutefois il s’agit d’un ingrédient synthétique, mais compatible bio.

  • Phtalates (Diethyl phtalate, e.a.)

  • Sulfates (Sodium lauryl sulfate et autres dérivés « sulfates »)

  • DEA, MEA et TEA

  • Triclosan

  • Sels d’aluminium

  • Butylphenyl methylpropional

  • Alkylphenols (nonylphenol et autres dérivés en « phenol » ou « penol »)

  • Benzophenone

  • MIT, MCIT

Un cosmétique ne peut pas se définir « naturel » s’il contient un ou plusieurs de ces composants. Ces ingrédients sont soit cancérigènes, soit des perturbateurs endocriniens, soit des allergisants, soit des irritants.

Une philosophie derrière le produit

En principe, les producteurs de produits de beauté naturels sont plus que de simples producteurs de crèmes et de lotions. La grande majorité d’entre eux sont animés de convictions profondes et d’un grand engagement.

Quand vous achetez un cosmétique naturel de bonne qualité vous validez cet engagement et vous devenez acteur vous-même.

Qu’entend-on par cosmétiques naturels?

Un cosmétique naturel est un produit élaboré uniquement avec des ingrédients naturels tels qu’huiles végétales, huiles , beurres végétaux, etc. Dans sa composition on ne doit pas trouver d’éléments issus de la pétrochimie. Il faut savoir que les ingrédients ne sont pas obligatoirement issus de l’agriculture biologique, toutefois ils doivent être issus de la nature.

La cosmétique naturelle s’appuie sur les richesses existantes dans la nature : une substance active végétale peut se composer – à elle seule – de 50 éléments de base ! C’est le miracle de la nature et la chimie est loin d’arriver à sa hauteur, incapable de reproduire une telle complexité !

L’avantage des ingrédients naturels se trouve dans leur nature. Prenons l’exemple des huiles végétales. Elles se comportent très différemment sur la peau qu’une huile minérale (telle la paraffine dérivée du pétrole et employée dans les cosmétiques courants).

Qu’est-ce que la liste INCI?

Il s’agit de la liste des ingrédients cosmétiques qui composent un produit. INCI est l’abréviation de « International Nomenclature for Cosmetic Ingredients ». Le fabricant d’un produit cosmétique doit obligatoirement afficher la liste de tous les ingrédients d’un produit cosmétique (naturel ou pas) sur l’emballage. Le client a ainsi la possibilité de vérifier quels sont les ingrédients contenus dans le cosmétique.

Vous pouvez rechercher les ingrédients selon la liste INCI sur https://incibeauty.com/ingredients

Cette liste doit mentionner tous les ingrédients d’un cosmétique, cependant, elle ne donne pas l’information si tel produit représente un perturbateur endocrinien ou un allergisant. C’est le travail que vous allez devoir faire vous-même si voulez être bien informé de la composition d’un produit. Vous ne savez pas lire une étiquette ? C’est ce que vous allez apprendre ! Ainsi, vous saurez rapidement si le produit que vous tenez entre les mains est vraiment naturel ou pas tout à fait.

L’ordre des ingrédients

Les composants sont décrits par ordre décroissant de leur présence dans un cosmétique. Le premier ingrédient sur la liste est donc le plus important en pourcentage. Les composants qui suivent sont présents en dosages moins élevés.

Ainsi, si le premier mot sur la liste est « Aqua », vous saurez que ce cosmétique est majoritairement composé d’eau. C’est le cas d’une crème de visage, qui est habituellement composée d’environ 50% d’eau ou d’eau florale.

En règle général, les 5 premiers ingrédients composent 70% du produit.

Les ingrédients qui sont présents à moins de 1% dans un produit peuvent être décrits dans le désordre selon la réglementation. Ils se trouvent donc logiquement à la fin de la liste.

Il est intéressant à noter que dans certaines crèmes extrêmement chères, vantant les vertus de tel ou tel actif, que ce même actif se trouve en dernier ou presque sur la liste INCI. Vous savez maintenant qu’une telle crème ne contient que 0,9% ou moins de l’actif mis en avant dans les publicités.

En résumé, choisissez vos produits en fonction de la longueur de la liste INCI. Privilégiez celles qui sont brèves. Moins il y a d’ingrédients, plus votre produit est naturel et de qualité.

Quelques composants à éviter

Ici vous trouvez une liste non-exhaustive avec des ingrédients que l’on peut trouver dans un cosmétique et qui sont absolument à éviter :

  • Silicones (Dimethicone et autres dérivés terminant par « icone » ou « iloxane »)

  • Parabens (Butyl paraben, Methyl paraben et autres dérivés terminant par « paraben »

  • Huiles minérales (Paraffin, Petrolatum, Petrolatum jelly, Mineral Oil, Paraffinum Liquidum, Cera Microcristallina, Ceresin, Ozokerite, Polyisobutilene, Synthetic wax, Hydrogenated polyisobutene – Isododecane, Isohexadecane, Silicone quaternium, mehylsilanol)

  • PEG, PPG

Quels sont les autres critères?

C’est la richesse des ingrédients qui prime, privilégiez les ingrédients nobles : huiles végétales, huiles essentielles, beurres végétaux, eau florales, extraits de plantes.

Le fait de multiplier beaucoup d’ingrédients naturels à faible dose n’est pas très efficace : les quantités sont trop faibles pour être actives. Il vaut mieux une formule contenant une liste d’ingrédients qui n’est pas trop longue, mais quelques composants précieux et bien choisis.

Less is more ! C’est justement l’adage de Nature4You, nos formules sont simples, composées d’ingrédients naturels de qualité et contiennent 100% ou majoritairement d’actifs.

Cela vaut également pour l’emballage. Evitons les emballages inutiles (le flacon dans une boîte, tandis qu’il pourrait être vendu sans la boîte, par exemple) et choisissons les emballages écologiques, tel le verre et le carton recyclé et recyclable.