Vous souffrez d’acné ? Vous avez certainement déjà essayé de multiples soins et produits pour vous en débarrasser. L’acné est persévérante sur votre visage ou sur votre dos ? Pour ne pas abîmer la peau davantage mieux vaut soigner l’acné naturellement.

Les huiles essentielles font partie des soins naturels pour combattre l’acné. Quelles sont celles indiquées dans le cas d’acné ? Comment les utiliser ? C’est ce que vous allez voir dans cet article.

Qu’est-ce que l’acné?

Nous avons l’habitude de penser que l’acné est « le lot normal» de l’adolescent. Bien que les adultes ne sont pas épargnés. Il n’est pas « normal » d’avoir de l’acné, c’est une maladie cutanée. Pour s’en débarrasser il est primordial de comprendre ce qu’est l’acné.

Qu’est donc l’acné? Il s’agit d’une affection qui touche les glandes sébacées de la peau. Ces glandes s’ouvrent à l’extérieur par les pores. Ce sont ces mêmes glandes qui sécrètent le sébum, une substance huileuse qui sert à protéger la peau. Le sébum emporte avec lui les cellules mortes jusqu’à la surface de la peau.

Lorsque la glande sébacée se bouche, un bouton se forme. Dans le cas de l’acné, la glande sébacée se bouche par un écoulement de sébum trop épais ou en excès et une accumulation de cellules mortes. En parallèle il y a un déséquilibre de la flore cutanée.

L’obstruction de la glande et la sécrétion de sébum en excès favorisent la prolifération des bactéries.

Quels sont les différents types d’acné?

En général on distingue 3 sortes d’acné :

L’acné non-inflammatoire. La glande sébacée est obstruée et le pore se dilate. Quand le comédon reste ouvert, nous avons ce que l’on appelle « les points noirs ». Dans le cas d’un comédon fermé, il s’agit d’un micro-kyste

Lorsqu’il y a surinfection, l’acné devient inflammatoire. C’est la bactérie proprionibacterium acnes qui est à l’origine de l’infection. Des boutons rouges en relief se forment alors et peuvent être plus ou moins douloureux.

L’acné nodulaire. C’est une forme plus grave, les lésions sont rouges et plus profondes. C’est ce qu’on appelle des nodules. Leur diamètre est supérieur à 5 mm et ils sont présents plus profondément dans la peau.

Il est important – surtout dans les cas graves – d’utiliser des soins adaptés pour éviter des cicatrices.

Quelles sont les causes de l’acné?

A cette question je vais répondre de mon point de vue de naturopathe : le foie et les reins sont en première ligne !

Bien sûr, d’autres facteurs – relationnels, psychologiques, une mauvaise alimentation et le stress – sont à prendre en compte mais s’occuper de ces 2 organes et de l’intestin est impératif.

Pourquoi ?

Parce qu’il y a un lien entre le foie et les glandes sébacées. Si le foie n’est pas capable de remplir toutes ses fonctions, l’élimination de toxines (c’est un des ses rôles ) va être dérivée et les glandes sébacées sont une des voies de dérivation.

Dans ce cas les glandes sébacées seront surchargées parce qu’elles doivent éliminer les toxines colloïdales (les déchets de type graisseux). Elles fournissent alors un travail qui vient compenser le manque d’activité hépatique, d’où la sécrétion excessive de sébum.

C’est exactement la même chose pour les reins et les glandes sudoripares. Si la capacité des reins à éliminer les toxines est réduite, il se peut que les glandes sudoripares reprennent la relève. En naturopathie on dit alors qu’il s’agit de toxines cristalloïdes.

Il est fondamental de comprendre cette correspondance pour soigner l’acné de façon efficace. Car la réponse devient évidente : il est absolument nécessaire de soutenir le foie dans ses fonctions et d’aider le corps à drainer les toxines par les premières voies de secours qui sont les intestins, le foie et les reins.

Toutes les personnes que j’ai reçues en cabinet et qui ont mis en place cette démarche tout en soignant l’acné localement avec des produits naturels ont eu des résultats probants. Ce sera le sujet d’un prochain article !

Des soins trop agressifs

Souvent on pense que pour se débarrasser de l’acné il faut des produits « décapants ». Attention, même dans le cas d’acné, le meilleur nettoyage de la peau se fait en utilisant un nettoyant doux, il en va de même pour l’exfoliant.

Cependant il importe d’utiliser des produits naturels adaptés à une peau grasse et acnéique. Les produits trop irritants peuvent aggraver l’acné et c’est bien le contraire que nous souhaitons !

Voyons maintenant quelles sont ces fameuses huiles essentielles qui sont efficaces dans le traitement de l’acné.

Les 6 meilleures huiles essentielles pour soigner l’acné

J’ai choisi celles qui se sont avérées les plus efficaces, je vous invite à les découvrir :

L’huile essentielle de bois de rose (aniba rosaeodora var amazonica). Elle est fabriqué à partir d’un arbre de taille moyenne que l’on trouve dans la forêt amazonienne.

Le bois de rose est particulièrement bien indiqué dans le cas d’acné par ses propriétés antiseptiques, astringentes (elle resserre les pores qui sont dilatés dans cette affection) et cicatrisantes (elle va pouvoir éviter les vilaines petites cicatrices). Cette huile essentielle peut être appliquée pure, bien que je préconise de l’employer dans vos sérums visage, vos exfoliants et vos masques à l’argiles.

L’huile essentielle de lavande vraie (lavendula vera DC). Cette plante qui couvre de vastes étendues bleutées sur les versants ensoleillés des collines provençales, est certainement un des plus précieux fleurons de l’aromathérapie. Ses vertus et ses utilisations sont si nombreuses, que je conseille de la faire figurer prioritairement dans votre pharmacie familiale !

L’huile essentielle de lavande est anti-infectieuse et anti-inflammatoire. Dans le cas d’acné suintante elle est particulièrement indiquée. Elle peut être utilisée diluée dans une ou plusieurs huiles végétales.

Huile essentielle de patchouli (pogostemon patchouli benth.) Le patchouli est originaire de Malaisie et cultivé dans les pays tropicaux. Non seulement cette huile essentielle est anti-infectieuse et anti-inflammatoire, elle est anti-acnéique et régularise l’épiderme.

On peut l’employer pure directement sur les lésions acnéiques, mais aussi diluée dans une huile végétale, de préférence dans l’huile de jojoba, qui est une huile végétale sébo-régulatrice. Attention cependant, étant donné que l’huile essentielle de patchouli est hormone-like oestrogène, elle est contre-indiquée dans le cas de cancers hormono-dépendants.

L’huile essentielle de ravintsara (Cinnamomum camphora). C’est un camphrier de Madagascar et son huile essentielle est utilisée comme anti-viral et anti-bactérien. Contrairement à ce que l’on peut penser elle ne contient pas de camphre mais du 1.8 cinéole et du terpinéol. Ravintsara est une huile essentielle phare quand il s’agit de soigner l’acné car elle empêche la surinfection.

L’huile essentielle de romarin (Rosmarinus officinalis). Le romarin est originaire de l’Europe centrale et méditerranéenne. L’huile essentielle de romarin est un anti-septique, un détoxiquant et un cicatrisant. On l’emploie diluée dans une huile végétale.

L’huile essentielle de thym à linolol (Thymus vulgaris linaloliferum). Le thym pousse en Europe méditerranéenne. Il y plusieurs chémotypes (la carte d’identité d’une huile essentielle) de thym et le thym à linolol est une huile essentielle douce.

Le thym à linalol a les mêmes indications que le bois de rose et est très efficaces dans les infections cutanées, dont l’acné.

Les huiles essentielles ne doivent pas être employées sur les femmes enceintes et allaitantes.

Comment utiliser les huiles essentielles pour soigner l’acné ?

Vous pouvez employer les huiles essentielles dans différents types de soins du visage. Dans cet article je vous donne une formule pour un sérum visage à base d’huiles végétales et une formule pour un masque à base d’argile, dans lesquelles on ajoute une ou deux huiles essentielles.

Le sérum visage anti-acnéique

Pour la préparation d’un flacon de 30 ml, munissez-vous d’un petit entonnoir, un mini-balance et un flacon en verre. Mélangez comme suit :

huile végétale de jojoba 3 ml
huile végétale de nigelle 5 ml
huile végétale de pépins de raisins 8 ml
huile végétale de chanvre 13 ml
huile essentielle de bois de rose 5 gouttes
huile essentielle de ravintsara 5 gouttes

Ce sérum s’applique après le nettoyage de votre visage, de préférence avec un savon surgras (saponification à froid) ou avec un liniment oleo-calcaire, suivi d’une eau florale. Il peut être utilisé au quotidien.

Le masque à l’argile anti-acnéique

Pour la préparation d’un seul masque, munissez-vous d’un petit bol en céramique ou en verre et une spatule en bois ou en plastique. Mélangez comme suit :

– 1 cuillère à soupe d’argile blanche
– 1 cuillère à café d’huile de jojoba
– 2 à 3 cuillères à café d’eau florale de lavande
– 2 gouttes d’huile essentielle de patchouli

Nettoyez votre visage et appliquez le masque à l’aide d’un pinceau. Laissez poser 5 à 10 minutes et rincez abondamment à l’eau tiède. Tamponnez le visage avec une serviette propre. Idéalement vous appliquez ensuite votre sérum anti-acnéique.

Les huiles essentielles sont des ingrédients qui donnent de très bons résultats dans le traitement de l’acné. Si vous combinez ces soins avec une alimentation adaptée et un drainage du foie et de l’intestin, le résultat sera encore plus concluant. A suivre !